Le plaisir anal est souvent encore considéré comme tabou. Certains l’appréhendent, d’autres aimeraient l’essayer, mais n’osent pas.

Le plaisir anal sans tabou

Le plaisir anal est souvent encore considéré comme tabou. Certains l’appréhendent, d’autres aimeraient l’essayer, mais n’osent pas. Ceux qui le pratiquent vous le diront : le plaisir anal constitue une source de sensations agréables et de plaisirs orgasmiques ! Libeedo vous propose des conseils, afin de comprendre et peut-être d’explorer enfin cette zone érogène méconnue.

Là aussi, les préliminaires comptent !


Abusez des caresses afin de créer une ambiance intimiste, propice aux ébats sexuels... Huiles de massage, musique d’ambiance, verre de rosé... Créez l’atmosphère qui ressemble à votre duo afin de vous sentir à l’aise et de pouvoir vous laisser aller à des préliminaires sensuels... Différentes possibilités s’offrent à vous pour vous initier et profiter du plaisir anal. Les préliminaires conduisant à la pénétration peuvent être tactiles ou oraux. Tous les styles sont permis !

Comment préparer son partenaire à la pénétration anale ?

La stimulation orale anale est appelée anulingus ou anilinctus. Elle est la « cousine » du cunnilingus. L’acte consiste à stimuler sensuellement à l’aide de sa langue les zones autour de l’anus afin d’éveiller le désir de son partenaire. Commencez par le bas du dos, les fesses, la raie... Petit à petit, approchez-vous de l’anus et laissez votre partenaire ressentir le désir monter. Cette pratique est un bon moyen pour lubrifier l’anus.
Une fois l’anus lubrifié par l’anulingus ou par du gel lubrifiant, entrez-y petit à petit un doigt ou un godemiché. De la sorte, le corps de votre partenaire s’habitue et se détend. Vous pouvez ensuite accélérer le rythme au gré de ses envies.

Le coït anal

Le coït anal, comme toute pratique sexuelle, doit se faire en douceur et dans le respect de l’autre, car il peut être douloureux, surtout si c’est la première fois. Le sphincter de l’anus doit accepter les nouvelles sensations afin de se dilater progressivement. Rappelez-vous, il n’y a jamais assez de lubrifiant anal ! Privilégiez les lubrifiants à base de silicone, qui vous garantissent une meilleure efficacité : ils sont en effet 5 fois plus performants que les lubrifiants à base d’eau. Vous pouvez aussi opter pour des préservatifs lubrifiés afin de renforcer l’effet mouillé.
Si vous avez peur des surprises que vous pourrez rencontrer lors de l’acte... utilisez une poire à lavement ! Elle vous garantit une hygiène parfaite.

Accédez ensuite au septième ciel !


Les petites astuces pour un plaisir anal encore plus intense :Une fois maîtrisés les « codes » du plaisir anal, n’hésitez pas à varier les jeux…
Il existe en effet des accessoires qui vous permettent de stimuler cette partie érogène, dont vous connaissez maintenant les secrets. Le plug anal, par exemple, vous permet de décupler votre plaisir. Vous pouvez le porter quelques instants durant les préliminaires… ou toute la journée, afin de profiter quotidiennement de sensations excitantes. Certains comportent même des vibromasseurs intégrés.

À vous les possibilités sexuelles décuplées !