Procréation médicalement assistée, recul de l'âge moyen du premier enfant…

Fertilité des femmes

Procréation médicalement assistée, recul de l'âge moyen du premier enfant… La fertilité est devenue un sujet de préoccupation majeure ; En moyenne, le délai moyen pour avoir un enfant est de 1 an. Au-delà, les chiffres montrent que la sous-fertilité du couple trouve son origine chez l’homme dans 1/3 des cas et chez la femme dans 1/3 des cas également. Le tiers restant est d’origine mixte.

La qualité ovocytaire

Pour aboutir, il faut qu’un spermatozoïde féconde un ovocyte. Cette opération en apparence simple est le résultat de mécanismes naturels extrêmement complexes.

La qualité ovocytaire est un des facteurs décisifs de ce processus. Les femmes possèdent environ 400 000 follicules ovariens dans lesquels se développent les ovocytes. Une fois par mois, le follicule le plus mur expulse un ovocyte. C’est la période d’ovulation durant laquelle les spermatozoïdes ont 24 heures pour féconder l’ovocyte. Un seul spermatozoïde pourra féconder l’ovocyte et le rendre aussitôt infranchissable pour ses congénères. Le noyau du spermatozoïde fusionne avec le noyau de l’ovocyte, et forme un œuf qui se divise alors en plusieurs cellules tout en progressant dans les trompes pour arriver enfin au quatrième jour dans la cavité utérine. L’œuf s’implante dans la muqueuse utérine pour la phase de nidation. La grossesse commence. Les études montrent qu’il existe une relation nette entre la richesse d'un ovocyte en ADN mt et sa fécondabilité.

Comment optimiser vos chances ?


• Choisissez le meilleur moment pour vos rapports sexuels : La libération d’un ovocyte par les follicules ovariens ne se produit qu’une fois par mois, en moyenne au 14 ème jour du cycle féminin (pour 1 cycle de 28 jours). La durée de vie moyenne de l’ovocyte n’est que de 24 heures après sa libération. Le moment optimal pour un rapport sexuel fécondant est la veille, le jour et le lendemain de l’ovulation

• Faites l’amour 2 à 3 par semaine : La mobilité des spermatozoïdes augmente avec le rythme des éjaculations et décroît suite à une abstinence supérieure à 5 jours. Attention cependant, plusieurs rapports par jours font baisser la concentration des spermatozoïdes. Si vous avez des problèmes de libido, consultez nos rubriques augmenter la libido, stress et manque de confiance.

• Arrêtez l’alcool : Il nuit à la production de progestérone qui permet le développement du tissu dans l’utérus. Cette muqueuse utérine doit être épaisse et bien vascularisée pour permettre à l’ovule de s’implanter pour la phase de nidation.

• Arrêtez le tabac : le tabac fait chuter la production d’œstrogènes et nuit donc au murissement de l’ovocyte. Il rend l’ovule plus difficile à pénétrer par le spermatozoïde et rend le trajet des spermatozoïdes plus difficile. Inutile de dire que les drogues (marijuana, cocaïne, hachisch) sont totalement à proscrire.

• Agir le plus tôt possible : Une femme de 25 ans à deux fois plus de chance de tomber enceinte chaque mois qu’une femme de 38 ans.

• En cas de problème persistant un professionnel de santé engagera un diagnostic approfondi.

• Les enquêtes montrent que nos régimes alimentaires sont largement déficitaires en vitamines et micronutriments. Nous conseillons des compléments tels que la vitamine B6 Pyridoxine, l'acide folique, le complexe ZINC/Vitamine B6.

• Pour favoriser l'ovulation et la qualité des ovocytes, ainsi que la régularité du cycle ovarien, nous préconisons Ovocyte +

• Certaines plantes sont reconnues pour favoriser la fertilité ; c’est le cas en particulier de la maca. Un complément alimentaire étudié exclusivement pour booster la fertilité des femmes, Fertitop Femmes, a également été mis au point.

• Pour les problèmes d’acidité de la paroi vaginale, des produits tels que le lubrifiant Prefert peuvent être très utiles.